continuousteambuilding_beandlead

Le Continuous Team Building

“Coming together is a beginning,
Staying together is progress,
and Working together is success.”

Henry Ford

A la fin de mes études, j’ai été embauché par JP Morgan qui m’a envoyé suivre son “training program” aux Etats-Unis. Je me souviens précisément de ce 3 octobre 1987 où je me suis retrouvé en forêt upstate NY à fabriquer un radeau et à tenter de faire passer mes coéquipiers à travers un filet… L’objectif de l’exercice était de renforcer nos liens et de nous construire un réseau international au sein de la banque. Ce fut un choc important pour moi, pur produit des grandes écoles françaises, et un véritable challenge de comprendre ce que le management attendait de moi et d’apprendre à travailler en équipe.

Apparu au début des années 1980, le team-building s’avère un levier très efficace pour améliorer la communication, sortir d’une crise ou même développer l’intelligence collective. Le team-building permet aussi de faciliter l’intégration de nouveaux collaborateurs dans les équipes et de refléter concrètement les valeurs communiquées par l’entreprise.

Investir dans des événements

L’organisation d’un événement de team-building permet de développer les compétences et attitudes clés pour augmenter la performance collective. Le jeu est un outil efficace et ludique pour améliorer la communication et la coopération entre les membres d’une équipe, une évidence  pour les gamers !

Un exemple pour les jeux vidéos : Keep talking and nobody explodes. Le principe est simple : un des joueurs a une bombe sur son écran qu’il doit désamorcer en un temps limité. Les autres joueurs disposent du manuel. Une équipe doit décrire la bombe et l’autre trouver les bonnes informations dans le manuel et les communiquer. Ce jeu aidera chacun à se rendre compte des différents modes de communication qui peuvent exister dans l’équipe et à l’améliorer sous contrainte de temps. Tout le monde ne voit pas les choses de la même façon. Les informations données pourront paraître très claires à l’un comme complètement cryptiques à un autre. Chacun devra alors s’adapter. Cette expérience en direct permettra d’améliorer les échanges entre les collaborateurs quand il s’agit de désamorcer des bombes comme “débattre du prochain projet”.

Que ce soit en VR, vidéo ou en real time, regrouper des participants autour d’un jeu va les aider à expérimenter en s’amusant tout en prenant conscience des différents modes de communication au sein de leur équipe, à trouver des solutions tous ensemble et à faire l’expérience du leadership comme celle  du co-équipier. Faites le test en mettant 6 à 8 dirigeants sous des caméras dans un escape game et observez en quoi ils contribuent à la réussite collective !

De plus, jouer aux jeux vidéo peut avoir des effets positifs sur le cerveau et permettrait d’accroître ses capacités. Une récente étude du très sérieux institut Max Planck et de la Charité University Medecine St. Hedwig-Krankenhaus montre que jouer aux jeux vidéo a un impact positif sur l’orientation spatiale, la formation de la mémoire, la mise en place de stratégies, ainsi que sur les facultés motrices.

Atteindre le bon objectif

De nombreux team-buildings ont vu le jour dans les années 1980, en particulier des événements très sportifs, qui se sont finalement révélés plutôt contre-productifs !  Une cliente me racontait ainsi une expérience à laquelle elle a participé : « Nous nous sommes retrouvés dans une pièce remplie d’équipements sportifs organisés en course d’obstacles à franchir en équipe. Nous étions tous obligés de participer à cette activité très physique et cela n’a absolument pas amélioré la camaraderie et le respect. Beaucoup de mes pairs ont abandonné avant la fin du parcours et cela a fini par renforcer la contribution individuelle de ceux qui ont franchi la ligne d’arrivée. L’exercice n’a pas du tout rempli son objectif qui était de créer de nouveaux liens avec des gens que nous ne connaissions peu ou pas ».

Un team-building efficace doit s’organiser autour de la réalisation d’un objectif précis mettant en avant certains éléments essentiels comme l’intelligence émotionnelle ou la diversité. Anita Wooley du MIT, scientifique américaine spécialiste de l’Intelligence Émotionnelle, a mené plusieurs études pour déterminer ce qui rendait une équipe efficace. Google s’est également penché sur le sujet avec une étude de plusieurs années sur plus d’une centaine d’équipes. Toutes ces études soulignent 3 éléments cruciaux pour qu’une équipe soit performante :

  1. une égalité de temps de parole,
  2. une bonne capacité à décrypter ce que l’autre ressent,
  3. la diversité des membres d’une équipe.

Intégrer le team-building au quotidien

Comment créer chaque jour des opportunités de rencontre entre nos collaborateurs afin qu’il tissent des liens en dehors des réunions de travail ou du rdv autour de la machine à café ? Valve, une entreprise de jeux vidéos (notamment éditeur de Steam), a trouvé une idée originale avec des bureaux montés sur roulettes. Chaque employé est invité à travailler sur le projet de son choix et peut donc déplacer son bureau pour se regrouper avec ceux qui travaillent sur le même projet. Certains changeant de place plusieurs fois par semaine, les bureaux sont équipés d’une puce GPS pour garder un suivi de “qui travaille sur quoi”.

Pour ma part, j’ai choisi d’installer les bureaux de Be&Lead au Remix, un magnifique espace de co-working en plein coeur de Paris. Nous travaillons dans un grand open space entourés d’entrepreneurs et de créatifs de tous horizons. Rien de mieux pour créer une ambiance sympathique et créative avec l’équipe et, en bonus, faire du réseautage avec des “jeunes” de 25 à 40 ans !

Renforcer les liens et la communication entre nos collaborateurs doit être un objectif de chaque jour afin de renforcer l’intelligence collective. Pensez à créer un espace de travail inspirant, à organiser des célébrations de succès ou des évènements conviviaux avec comme résultat positif de la cohésion, de la satisfaction et de la réduction de stress pour vos équipes !

Nous avons également créé sur Slack un channel de célébration ou chacun peut librement partager ses succès personnels comme professionnels.

Vous pouvez aussi créer des webinars/séminaires de formation croisés (durée de 30’ à 1h30) où des experts partagent leur compétences ou même s’opposent et opposent leurs arguments dans une confrontation positive ! Une équipe est d’autant plus forte qu’elle sait confronter ses idées !
De même pensez à intégrer des 360° ou des retours de points forts, de réussite du mois, d’échange de best practice dans vos meetings d’équipe !

Aucun résultat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

keyboard_arrow_up